BAROQUE EN SCÈNE – Un week-end 100% BACH

Classique

du vendredi 24 mars au dimanche 26 mars 2023
24 mars à 20h30, 25 mars à 17h et 26 mars à 17h

L’Acheron, Lucile Boulanger, Stradivaria & Schola de la Cathédrale – Un week-end 100% BACH24 mars à 20h30, 25 mars à 17h et 26 mars à 17h – Chapelle de l’immaculée, NantesL’ACHERON
Orgelbüchlein – Le petit livre d’orgue de Johann Sebastian Bach
Vendredi 24 mars à 20h30
Habituellement connu dans le tango argentin, le bandonéon fut pourtant créé en Allemagne au XIXème siècle pour remplacer l’orgue dans les paroisses modestes ou désirant un instrument accompagnant les cérémonies religieuses en extérieur. Ce sont ces racines que la voix et la viole de gambe veulent ici révéler en invitant le bandonéon à se joindre à elles dans la musique d’orgue de Johann Sebastian Bach, adaptant les chorals de l’Orgelbüchlein pour cette formation inouïe, d’un naturel étonnant, aux sonorités intemporelles.
Programme
Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Nun komm, der Heiden Heiland
Gottes Sohn ist kommen
Herr Christ, der einge Gottes-Sohn
Wenn wir in höchsten Nöthen sein
Der Tag, der ist so freudenreich
Vom Himmel kam der Engel Schaar
Puer natus in Bethlehem
Jesu, meine Freude
Wir Christenleut’
Das alte Jahre vergangen ist
In dir ist Freude
Herr Gott, nun schleuß den Himmel auf
Vater unser im Himmelreich
Christe, du Lamm Gottes
O Mensch, bewein’ dein’ Sünde gross
Christ lag in Todes Banden
Jesus Christus, unser Heiland
Erschienen ist der herrliche Tag
Christus der ist mein Leben
Ich ruf’ zu dir, Herr Jesu Christ
Wer nur den lieben Gott lässt walten
Liebster Jesus, wir sind hier
Komm, Gott Schöpfer, Heiliger Geist
Herr Jesu Christ, dich zu uns wend’
Alle Menschen müssen sterben
Distribution
Anne Magouët
Soprano
Jean-Baptiste Henry
bandonéon
François Joubert-Caillet
viole de gambe
Tarifs
20 euros tarif plein
15 euros tarif réduit
Gratuit pour les – 12 ans

Durée 1h00

LUCILE BOULANGER, viole de Gambe
Bach – Abel,  Une filiation exquise 
Samedi 25 mars à 17h

Improvisation, virtuosité et expressivité : trois vertus cardinales que Jean-Sébastien Bach, décrit comme le « grand maître » du violiste Carl Friedrich Abel, transmet à son élève. Si l’on retient souvent Abel comme ultime prodige de la viole à se manifester sur la scène européenne dans les années 1770, on occulte l’une des grandes singularités de son jeu : sa viole, qui fait pleurer son auditoire, est avant tout le médium d’une intimité sensible – celle-là même qui conduit son illustre aîné à faire résonner la viole dans les moments les plus déchirants de ses Passions. Lucile Boulanger dessine ici le chemin de cette filiation exquise.
Programme
* Carl Friedrich ABEL (1723-1787)
Solos in D major
Vivace (WK 190) / Adagio (WK 187) / Tempo di Minuet (WK 200) / Fuga (WK 196)
* Johann Sebastian BACH (1685-1750)
Präludium for the lute (BWV 999)
Bourée Anglaise for the flute (BWV 1013)
* Carl Friedrich ABEL
Solos in d minor
Arpeggio (WK 205) / Andante (WK 206)
* Johann Sebastian BACH
Grave for the violin or the harpsichord (BWV 1003/964)
Allegro for the violin (BWV 1003)
* Johann Sebastian BACH
Suite in D major
Preludio (BWV 846/846a) / Allemande f(BWV 1012) / Courante (BWV 1009)
Sarabande (BWV 1012) / Gavottes (BWV 1012)
* Carl Friedrich ABEL
Solos in d minor
Adagio (WK 209) / Moderato (WK 208)
Distribution
Lucile Boulanger
viole de gambe
Tarifs
15 euros tarif plein
10 euros tarif réduit
Gratuit pour les – 12 ans

STRADIVARIA , Ensemble Baroque de Nantes & SCHOLA DE LA CATHEDRALE
Dimanche 26 mars à 17h

Ambassadeur régulier de la musique de Johann Sébastian Bach, l’ensemble baroque de Nantes, Stradivaria sous la direction de Guillaume Cuiller imagine un concert mêlant la cantate et le concerto. De l’expressivité des Cantate BWV 12 et 22 à la virtuosité du double Concerto pour hautbois et violon BWV 1060. Ce concert célèbre une nouvelle fois le génie du Kantor de Leipzig à travers une rhétorique musicale et un déploiement expressif exceptionnel. Aux trois solistes et instrumentistes de Stradivaria se joindront les choristes de la Schola de la Cathédrale de Nantes proposant quant à eux un regard en arrière grâce au motet Halt was du hast de Johann-Mickael Bach, aïeul du grand Johann-Sebastian.
Programme
Johann-Sebastien Bach
Jesus nahm zu sich die Zwölfe – Cantate BWV 22 pour 3 solistes, orchestre et choeur
Johann-Sebastien Bach
Weinen, Klagen, Sorgen, Zagen – Cantate BWV 12 pour 3 solistes, orchestre et choeur
Johann-sebastien Bach
Double concerto Violon/Hautbois – BWV 1060
Johann Michael Bach (1648-1694)
Motet « Halt was du hast »
Distribution
Stradivaria, Ensemble Baroque de Nantes
Guillaume Cuiller, direction
Schola de la Cathédrale de Nantes
Tarifs
20 euros tarif plein
15 euros tarif réduit
Gratuit pour les – 12 ans
Durée 1h10
Billetterie sur www.musiquesacree-nantes.fr

© Philippe Anessaut / Francis Delaby / DR

De 10€ à 20€ - Gratuit pour les moins de 12 ans